Des milliers d’enfants vulnérables protégés de la traite au Bénin

Malgré la signature de plusieurs conventions et traités sur les droits des enfants et leur traduction en instruments juridiques, la protection de ces derniers reste trop souvent lettre morte au Bénin. Le phénomène de la traite en est un exemple préoccupant.

La traite des enfants est difficilement chiffrable, on estime le nombre des enfants qui en sont victimes à plusieurs dizaines de milliers dans ce petit pays d’Afrique de l’Ouest. Cette forme d’esclavage moderne est aussi présente dans les pays limitrophes. De 2013 à juin 2016, Plan Belgique et son partenaire local ESAM ont renforcé les structures communautaires, communales et intercommunales du corridor Abidjan-Lagos, pour prévenir la traite des plus vulnérables. Cependant, seule une coordination des efforts de la société civile, du secteur privé et du plus haut niveau de l’État pourra freiner cette pratique à long terme.

Bénin: lutte contre la traite

En 2016, Plan Belgique et son partenaire local protègent 3.000 enfants béninois de la traite, grâce à des structures de protection communales et communautaires renforcées

Résultats 2016
  • 900 comités locaux pour la protection de l'enfant bénéficient d’un suivi et d’un accompagnement régulier de Plan.
  • 400.000 membres des communautés locales et en particulier leurs leaders sont engagés dans la surveillance des violations et la protection des droits des enfants.
  • 3.000 enfants sont identifiés comme étant les plus vulnérables et les capacités des administrations locales sont renforcées pour les protéger des abus, de l'exploitation et de la traite.

Comment y sommes-nous parvenus?
  • La formation de 9 bourgmestres, de leurs échevins et du personnel communal.
  • Le bon fonctionnement de la banque de données répertoriant les 3.000 enfants les plus vulnérables afin de réagir efficacement pour les protéger.
  • L'inscription des enfants à l'état civil, même à un âge tardif.
  • Les actions de plaidoyer de Plan et ses partenaires pour la création d'un cadre juridique performant contre la traite des enfants.

Financement

Ce projet est financé par les donateurs particuliers de Plan Belgique, en collaboration avec Plan International France.

Documentaire

Pour mieux vous imprégner de la réalité de la traite des enfants au Bénin, découvrez les témoignages de Clément, Pascaline, Marcel et bien d'autres dans:

 

En 2016, Plan Belgique et son partenaire local protègent 3.000 enfants béninois de la traite, grâce à des structures de protection communales et communautaires renforcées. Copyright: Plan/Titus Simoens

Dans ces communautés, les gens savent qu'envoyer leurs enfants à la traite est dangereux pour leurs petits et pour eux-mêmes. La lutte contre la traite est un travail de fourmi, mais qui donne des résultats durables. C'est là notre objectif. 

Alfred Santos, conseiller en droits de l'enfant de Plan International Bénin