Renforcer la société civile pour protéger les droits des enfants, des filles et des femmes vulnérables du Laos

Le Laos est en pleine transition économique. D’immenses plantations commerciales y voient le jour, notamment dans la province de Bokeo, proche de la Chine.

Elles entraînent de nombreuses perturbations environnementales et des changements dans la vie quotidienne des minorités ethniques peuplant ces régions montagneuses. Les enfants, les filles et les femmes sont particulièrement vulnérables à ces bouleversements. La main d’œuvre peu instruite est exploitée, le travail des enfants augmente, les violences se développent.

Laos: protection des plus vulnérables

Depuis février 2016, Plan Belgique et son partenaire, l’ONG Camkid, renforcent la société civile pour défendre les droits de ceux et celles dont la vie risque de basculer

Comment comptons-nous y parvenir?

Le projet en est à sa phase de démarrage. Des activités visant à protéger les enfants et les femmes de l’exploitation et de la violence sont en cours:

  • La collaboration avec les Ministères de la Femme et de la Protection sociale pour concevoir des campagnes de communication et de sensibilisation.
  • La mobilisation des communautés à travers les leaders d’opinion locaux, qui sont les relais des enfants, des filles et des femmes.  
  • La collaboration avec les radios locales pour la diffusion de messages de mobilisation.
  • Les séances d’information et sensibilisation dans les communautés ciblées.
Financement

Le projet est cofinancé par l’Union européenne et les donateurs fidèles de Plan Belgique.

Ce programme bénéficie du soutien de la coopération belge au développement.

Depuis février 2016, Plan Belgique et son partenaire, l’ONG Camkid, renforcent la société civile pour défendre les droits de ceux et celles dont la vie risque de basculer. Copyright: Plan